Imagerie de la femme | Centre d'imagerie médicale IMRO

I M R O

Imagerie de la femme

$

Rendez-vous

$

Résultats

I M R O

Imagerie du sein

Les radiologues de la Sélarl IMRO assurent, par leur expertise et leur équipement performant, la réalisation des examens permettant le dépistage, le diagnostic et le suivi des pathologies du sein : mammographie, échographie, IRM mammaire, micro-biopsie guidée par échographie, macrobiopsie et repérages pré́-opératoires.

Mammographie

La mammographie est une radiographie des seins. C’est un examen performant de dépistage et de diagnostic qui s’effectue en deux incidences sur chaque sein, face et oblique.

La dose de rayons X est minimale grâce à l’utilisation sur chacun de nos sites de capteurs plans numériques et de systèmes de réduction de dose.
La mammographie est réalisée dans le cadre :

  • du dépistage organisé entre 50 et 74 ans.
  • du dépistage individuel sur prescription de votre médecin
  • du bilan d’une anomalie clinique comme une masse palpable, chez la femme et l’homme
  • du suivi après traitement d’un cancer du sein

La mammographie est réalisée sur les sites suivants :

  • Scanner Privé du Limousin (Limoges)
  • Clinique des Emailleurs (Limoges)
  • Cabinet de radiologie de St Junien
  • Cabinet de radiologie de Bellac
  • Clinique de la marche (Gueret)

Tomosynthèse

La tomosynthèse est une technique complémentaire de la mammographie qui, par l’utilisation des rayons X, permet une étude tri- dimensionnelle des seins, alors que la mammographie en fait une étude bi-dimensionnelle. Elle permet ainsi de mieux étudier les zones de superposition de glande mammaire.

La tomosynthèse est réalisée en même temps que les clichés
standards de mammographie.

Echographie mammaire

L’échographie mammaire est un examen sans irradiation qui utilise les ultrasons émis et réceptionnés par une sonde une fois que les tissus explorés les ont réfléchis, pour en restituer une image.

L’échographie peut donc être utilisée sans problème chez la jeune fille et la femme enceinte.

L’échographie mammaire peut être utilisée seule ou en complément de la mammographie et de l’IRM mammaire, mais aussi pour guider une biopsie.

L’échographie mammaire est pratiquée sur nos sites suivants :

  • Scanner Privé du Limousin (Limoges)
  • Clinique des Emailleurs (Limoges)
  • Cabinet de radiologie de St Junien
  • Cabinet de radiologie de Bellac
  • Clinique de la marche (Gueret)

IRM mammaire

L’IRM mammaire est une technique indolore, complémentaire de la
mammographie et de l’échographie qui utilise un champ magnétique. Elle permet d’approfondir ou de préciser un diagnostic initial.

Elle est également utilisée pour rechercher d’éventuelles anomalies dans le dépistage oncogénétique.

C’est également l’examen de choix pour analyser d’éventuelles complications de prothèses mammaires en silicone.

L’échographie mammaire est pratiquée sur nos sites suivants :

  • Clinique Chénieux (limoges)
  • Clinique des Emailleurs (Limoges) 
  • Hopital de St Junien
  • Hopital de st Yrieix
  • Hopital de Gueret

Microbiopsies et macrobiopsies

Une biopsie du sein est réalisée avec une aiguille sous anesthésie locale, sans hospitalisation. Il s’agit d’un prélèvement à travers la peau de plusieurs échantillons de tissu mammaire qui seront ensuite envoyés à un laboratoire d’anatomo-pathologie pour analyse, afin d’établir un diagnostic sur une anomalie qui a été détectée par l’échographie et/ou la mammographie. Le résultat est obtenu au bout de 8 jours environ.

On parle de microbiopsie ou de macrobiopsie selon la taille del’aiguille utilisée qui est adaptée à l’anomalie détectée :

  • La biopsie (microbiopsie ou acrobiopsie) peut être réalisée sous guidage échographie quand l’anomalie est visible à l’échographie. La patiente est alors allongée sur le dos et le geste dure environ 15-20 minutes.
  • Quand l’anomalie n’est visualisée qu’en mammographie (comme c’est le cas des microcalcifications), on effectue alors une macrobiopsie stéréotaxique, sous guidage mammographique. La patiente est alors assise ou allongée au contact du mammographe pendant environ 30 minutes.

Site de Macrobiopsies :

  • Scanner Privé du Limousin (Limoges)

Sites de Microbiopsies : 

  • Scanner Privé du Limousin (Limoges)
  • Clinique des Emailleurs (Limoges)
  • Cabinet de radiologie de St Junien
  • Cabinet de radiologie de Bellac
  • Clinique de la marche (Gueret)

Repérages pré-opératoires :

Le repérage pré-opératoire concerne une lésion mammaire qui nécessite une intervention chirurgicale.

Le repérage est réalisé le jour de l’intervention chirurgicale, avant que la patiente aille au bloc opératoire. Elle est amenée par le brancardier dans le service de radiologie, où le radiologue, qui dispose de son dossier, la prend en charge.

Le repérage s’effectue sous anesthésie locale et consiste à placer dans le sein un fil métallique appelé « harpon » dont l’extrémité est placée dans la lésion à opérer. Le fil du harpon reste apparent à la peau. Il est protégé par un pansement.

Au bloc opératoire, le chirurgien suivra le trajet du harpon pour réaliser l’exérèse de la lésion.

I M R O

Imagerie du pelvis féminin

Echographie pelvienne

L’échographie pelvienne est souvent l’examen de première intention de toutes pathologies gynécologiques. Elle se pratique toujours par voie sus pubienne et nécessite d’avoir une vessie pleine, et parfois par voie endovaginale à l’aide d’une sonde protégée placée directement dans le vagin afin de caractériser au mieux certaines images.

L’échographie pelvienne est réalisée sur les sites suivants :

  • Clinique Chénieux (limoges)
  • Clinique des Emailleurs (Limoges)
  • Clinique de la marche (Gueret)
  • Cabinet de radiologie de St Junien
  • Cabinet de radiologie de Bellac
  • Scanner Privé du Limousin (Limoges)

IRM pelvienne

L’IRM pelvienne est l’examen le plus fiable pour étudier les organes génitaux féminins (utérus, ovaires et trompes). Elle permet de rechercher des signes d’endométriose et de caractériser des masses dépistées à l’échographie.

Elle est également utilisée pour évaluer les problèmes d’incontinence et de prolapsus (descente d’organes) : on parle alors d’IRM pelvienne dynamique.

Ces examens se pratiquent en fonction de la pathologie avec ou sans injection de produit de contraste (gadolinium).

Dans le cadre de l’étude de l’incontinence, il est nécessaire de placer du gel
d’échographie dans le vagin et le rectum avant de procéder à des efforts de retenue et de poussée.

L’IRM pelvienne est réalisée sur les sites suivants :

  • Clinique Chénieux (limoges)
  • Clinique des Emailleurs (Limoges)
  • Hopital de St Junien
  • Hopital de st Yrieix
  • Hopital de Gueret

Pelvimètrie IRM

La pelvi-IRM est une technique utilisant le champ magnétique sans danger pour le fœtus, pour évaluer les diamètres du bassin d’une femme enceinte.

Elle se réalise au troisième trimestre de la grossesse afin de préparer au mieux l’accouchement.

La pelvimétrie IRM  est réalisée sur les sites suivants :

  • Clinique Chénieux (limoges)

Hystérosalpingographie

L’hystérosalpingographie est une radiographie de l’appareil génital féminin.

Elle permet d’apprécier grâce à un produit de contraste iodé directement introduit dans l’utérus à l’aide d’une sonde fine, la perméabilité des trompes utérines.

C’est l’examen de choix dans le bilan d’une infertilité primaire ou secondaire.

L’hystérosalpingographie est réalisée sur les sites suivants :

  • Clinique des Emailleurs (Limoges)
  • Clinique de la marche (Gueret)